2ème édition du concours d’éloquence : *DROP THE MIC*

obama2.jpg

La 2nd édition du concours d’éloquence organisé par La Tribune IESEG Paris se déroulera sur deux jours, le 24 novembre et le 1er décembre. Le 24 novembre auront lieu les sélections : les candidats disposeront de 3 minutes pour convaincre le jury composé de membres de La Tribune IESEG Paris. Les 8 candidats sélectionnés s’affronteront lors des phases finales le 1er décembre à 13h en R11.

Serez-vous à la hauteur ?

Lien de l’event : https://www.facebook.com/events/227037944385372/

Publicités

Conférence La Tribune: Les jeunes engagés, la balle au centre.

LIEN D’INSCRIPTION:
https://goo.gl/forms/30CNNf2bXQAFtecS2

Le 8 novembre 2016 à 17h30 sur le campus parisien de l’IÉSEG School of Management, la Tribune Paris reçoit 6 jeunes engagés dans 3 familles politiques différentes :
3 Republicains, 2 Socialistes et 1 jeune du mouvement « En Marche », lancé par Emmanuel Macron il y a 8 mois.
Les 6 porte paroles vont s’affronter dans un débat autour des grands thèmes qui animeront la présidentielle de 2017 à savoir l’économie, l’identité nationale, la sécurité et notre très chère Europe !

Les programmes des mouvements politiques invités divergent sur de nombreux thèmes ce qui nous promet un débat des plus animés et des plus instructifs. On ne connait la vraie teneur d’un projet que lorsque les adversaires tentent de le décrier, pas vrai ?

Conférence avec Stéphanie Rivoal « De la finance à l’humanitaire: un parcours du XXIème siècle? »

Le jeudi 28 avril, la Tribune vous invitait à une conférence unique sur le parcours d’une femme exceptionnelle. Senior vice-president après 10ans chez JP Morgan Chase, 3 ans auprès de Goldman Sachs, diplômée de l’ESSEC et présidente de l’ONG internationale Action Contre la Faim, âgée de 44ans, Stéphanie Rivoal gère aujourd’hui cette association au budget de 400 millions d’euros et présente dans 45 pays du monde. Sous ses ordres, 221 employés et des centaines de bénévoles humanitaires. Son parcours qui commence par la haute finance mondiale et qui se retrouve, aujourd’hui, à tout donner pour l’humanitaire est un symbole de réussite et de reconversion. Une femme qui a su s’imposer et répondre, à vos questions sur le thème suivant : « De la finance à l’humanitaire : un parcours du XXIème siècle ? ».Rivoal

Andreï Gratchev: Le rôle de la Russie dans les conflits internationaux actuels

C’est avec plaisir que La Tribune vous informe de la venue d’Andreï Gratchev à l’IESEG le 7 Mars prochain à 18h sur le campus parisien de la Défense en salle R11.

Cette conférence présentera un intérêt tout particulier au vu du contexte géopolitique actuel et des tensions qui agitent le monde occidental avec son voisin russe. En effet, monsieur Gratchev est spécialiste des relations internationales et ancien porte-parole du président de l’URSS, Mikhaïl Gorbatchev. Il dispose d’une vision large et précise de la stratégie Russe sur de nombreux points. Quelle relation veut entretenir Vladimir Poutine avec l’Europe ? Quelle sont les tenants et aboutissants de l’intervention Russe en Syrie ? Quel sort la Russie réserve-t-elle à une Ukraine toujours plus fragile ?

Cette conférence, qui se tiendra sous le nom « Quel est le rôle de la Russie dans les conflits internationaux actuels » est une occasion sans précédent de comprendre les enjeux pour ce pays, acteur aussi imprévisible que puissant sur la scène internationale.

Comme à notre habitude nous organiserons une séance de questions/réponses avec Monsieur Gratchev. La conférence se terminera ensuite sur une séance de dédicace de son dernier livre « Le passé de la Russie est imprévisible – Journal de bord d’un enfant du dégel », Alma éditeur, avec possibilité de l’acquérir sur place. Enfin, nous vous inviterons à partager un cocktail en sa compagnie.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez aux évènements de La Tribune et nous espérons vous voir nombreux à cette conférence inédite.

Nous vous attendons lundi prochain pour un débat d’actualité !
Andreï Gratchev
Date : 7 mars 2016
Lieu : Campus Iéseg de Paris, amphi R11
Inscription : https://docs.google.com/forms/d/15VGK8aoWnZxhvc5voNDv1y4QDuKdS4_80npo3TfHXpI/viewform
Pour toute question supplémentaire, envoyez nous un message sur notre page facebook:  
La Tribune IÉSEG
aPolitiquement vôtre,
L’Equipe La Tribune IÉSEG Paris

Conférence avec François Asselineau

La Tribune IÉSEG Paris voulait recevoir un homme politique aux idées souvent oubliées dans les grands médias dans le but d’offrir un regard original bien que marginal. C’est pourquoi le mercredi 27 Février 2016, nous recevions à l’IÉSEG Paris François Asselineau, président peu médiatisé de l’UPR, l’Union Populaire Républicaine. M. Asselineau veut sortir d’un système dans lequel il voit une France entravée par ses collaborateurs Européens.

L’un des points les plus importants du programme de François Asselineau est la sortie de l’Europe, nous l’avons donc questionné sur la dangerosité de cet acte. Notre intervenant a alors affirmé qu’il existait une issue de secours légale de l’UE. Il ajoute que le coût de sortie de cette dernière serait largement surestimé par les médias, en effet, celui-ci serait compensé par des bénéfices économiques non négligeables d’après le président de l’UPR.

M. Asselineau désireux de casser le mythe du couple Franco-Allemand dirigeant l’Europe, a déclaré que les Allemands étaient en étroite relation avec les Etats Unis qui influencent nécessairement les décisions prises par l’Europe au travers de l’Allemagne « Les Américains prennent des décisions à travers l’Europe comme dans un syndic ». L’idée étant, pour ce petit parti de droite de prouver que le président Français n’est pas maître de ses décisions.

L’énarque a aussi pu dénoncer l’envoi de fonds en Ukraine. Le Parlement Européen a accepté le prêt de 1,8 milliards d’Euros à l’Ukraine, dont 300 millions seraient versés par la France sans que nous en soyons au courant. Cette révolution, serait, toujours selon notre intervenant, dirigée et même commanditée par les Etats Unis. La France serait donc en train de payer une guerre des Américains. S’agit-il ici réellement d’un jeu de stratégie dont l’Europe fait les frais ou faut-il voir, dans les flammes de la place Maïdan en 2013 la colère d’un peuple qui préfère l’Union Européenne à la Russie ?
François Asselineau maintient que notre présence dans l’OTAN tend à nous faire participer à des guerres de plus en plus nombreuses à travers le globe. Rappelons ici que le président de l’UPR est opposé à une intervention contre l’Etat Islamique qu’il ne prétendait pas comme menaçant en 2013.

François Asselineau se désole de la position de faiblesse qu’adopte la France depuis qu’elle est dans l’Europe. La souveraineté populaire est noyée par une influence grandissante des Etats Unis sur le Parlement Européen. En somme, le président de l’UPR nous montre qu’il existe un chemin qui sort de l’Europe. Cependant nous ne savons pas où il mène, libre à nous de penser qu’il faut le prendre ou l’éviter.

 

aPolitiquement vôtre,

La Tribune IÉSEG Paris

Conférence avec Nathalie Kosciusko-Morizet: « Parcours et convictions d’une femme politique »

Le jeudi 3 décembre 2015, nous avons eu l’honneur de recevoir Nathalie Kosciusko-Morizet sur notre campus parisien. L’ancienne vice-présidente du parti Les Républicains a en effet accepté de nous faire vivre un moment de partage et de débat autour du thème « Parcours et convictions d’une femme politique ».

La place de la Femme en politique, l’avenir du marché de l’emploi, les échéances politiques actuelles, les grands enjeux de la COP21, autant de sujets que nous avons pu aborder au cours d’un entretien politique mené par Younes Er Rajfi et Mathieu Thonon.

La conférence a donc commencé avec le sujet principal : la condition de la femme dans le monde de la politique et du travail. Nathalie Kosciusko-Morizet a partagé avec nous les différents obstacles qu’elle a pu rencontrer lors de sa riche carrière politique. S’ensuivit des discussions sur l’écologie, l’économie et le salariat, ses propositions sur la situation des réfugiés ainsi que les Régionales qui s’annonçaient mouvementées…. Nous avons conclu cette série de questions par notre ex-président adoré passant par mille chemins avant de lui demander si oui ou non elle choisirait de déposer sa candidature pour les primaires de la droite et du centre. Une question à laquelle NKM a su répondre à sa manière mais non sans une pointe d’humour (à suivre …).

C’est donc armée de grands sourires que l’équipe de La Tribune a quitté l’amphithéâtre R11 après cette conférence plus que réussie. L’opportunité de continuer cet échange s’est présentée lors d’un cocktail des plus sympathiques durant lequel notre photographe Guillaume Brunet a pu s’illustrer

La Tribune tenait donc à vous remercier pour votre présence et vos questions pertinentes mais surtout pour votre confiance sans faille. Un grand merci également à la Fédération des étudiants (Pierre Samaille et Clarisse Henry) pour son soutien technique, à l’école pour sa patience et sa disponibilité. Nous avons par ailleurs eu d’excellents retours de la part de Mme Kosciusko-Morizet et de son équipe ce qui nous rend encore plus enthousiastes pour la suite. Restez connectés pour un deuxième semestre plein de surprises !

PS : Un grand merci à notre cher Président et toute son équipe, sans qui La Tribune n’aurait jamais pu rencontrer le succès qu’elle rencontre aujourd’hui. « Ce n’est que le début… »

aPolitiquement vôtre,

La Tribune

Conférence exceptionnelle avec Benoist Apparu: « Mais où va la droite? »

Le mercredi 25 novembre 2015, l’amphithéâtre R11 du campus parisien de L’IESEG a été le théâtre d’une rencontre mémorable entre les étudiants et le député Benoist Apparu.

Ce dernier, dans une intervention en première partie de soirée a balayé les sujets d’actualité, autant en politique intérieure, qu’en politique internationale  avec une ouverture au dialogue qui a laissé le champ libre aux étudiants pour une discussion ouverte, tout en montrant qu’il était à la hauteur des événements passés. Benoist Apparu a su nous rassembler autour de sujets délicats comme le terrorisme, mais toujours animé d’une forte pensée pour les familles endeuillées. Il a su avec délicatesse remettre l’événement dans le contexte historique et employer les mots justes pour nous faire part de l’état actuel de la situation au sein de l’Assemblée Nationale.

Avec une pointe d’humour dans certaines réponses, la deuxième partie de soirée fut rythmée par la traditionnelle séquence questions/réponses avec les participants présents dans la salle. Les questions étaient surtout portées sur l’unité nationale, l’Etat islamique, les alliances internationales, la situation de la Diplomatie française. Faute de temps mais avec un plaisir partagé, nous espérons bien le revoir un jour parmi nous… dans notre nouveau bâtiment… en 2017.

La Tribune IÉSEG remercie tous les élèves de leur intérêt, leur participation et leur présence.

aPolitiquement vôtre,

La Tribune IESEG Paris

Première conférence 2015 de La Tribune IESEG PARIS: #CafePanda avec la WWF

Jeudi 22 octobre 2015, La Tribune IÉSEG organisait sa première conférence intercampus de l’année, confirmant ainsi ses ambitions de début de mandat.

Léa Cruse et Benjamin Mabille de Poncheville, respectivement responsable évènementiel COP 21 et responsable des partenariats entreprises du WWF-France, ont animé cette conférence ayant pour thème « Climat & Entreprise ».

Actuellement, 70% des entreprises identifient leur impact sur le climat mais 20% ne s’engagent toujours pas. Le coût de l’inaction face à ces problématiques climatiques est nettement plus élevé que le coût des actions qui pourraient être mises en place en 2015. Le WWF vise à trouver des solutions avec les entreprises pour une « production durable et responsable ». Or les IÉSEG sont appelés à devenir les managers responsables de demain. (sic. JP Ammeux)

Cette conférence « Café Panda » s’inscrit dans le cadre de la COP 21 et vise à sensibiliser les managers de demain sur leurs responsabilités en matière d’environnement.

Les questions furent nombreuses et très ciblées de la part d’étudiants motivés et concernés : Quelles actions concrètes de la part des grandes firmes comme Total ? Quels sont les pronostics de réussite pour maintenir l’augmentation de la température en dessous du seuil des 2° ? Quels changements visibles depuis la COP 20 à Lima ? Quel rôle pour les pays émergents ? Que pouvons-nous faire en tant qu’étudiant, à notre échelle ?

Ce débat marque le point de départ d’un grand challenge inter-écoles où le WWF offre aux étudiants l’opportunité de faire entendre leur voix. Bataille de tweets, contribution à un livret d’engagement remis à la Présidence de la COP 21, mise en place d’actions concrètes dans l’école, mobilisation aux deux grandes marches pour le climat en novembre et décembre… l’aventure ne fait que commencer ! L’école qui aura récolté un maximum de points sera reçue par la présidence de la COP 21 lors de la cérémonie EARTH HOUR en mars 2016… Une occasion à ne pas manquer pour la visibilité et la réputation de l’IÉSEG 😉

C’est pourquoi nous vous demandons de vous inscrire au challenge sur la plateforme suivante http://cafepanda.fr/ , chaque inscription nous rapportant de précieux points.

Le « Café Panda » version IÉSEG en quelques chiffres c’est : plus de 200 étudiants présents sur les deux campus, 20 questions on ne peut plus pertinentes et 400 tweets en live!

Nous tenons à remercier nos deux intervenants pour leur disponibilité, les étudiants qui furent nombreux à se mobiliser pour notre premier évènement inter-campus ainsi que la Direction des Relations Entreprises de l’IÉSEG pour sa coopération.

La Tribune IÉSEG